Les actualités de Parlez-moi de Paris

24 avril 2020

Chasseur immobilier, à quel tarif ?

Les agences de chasse d'appartement ont des honoraires en pourcentage du prix d'achat. Parfois, elles ont des commissions minimum. Certaines proposent des forfaits. Dans ce foisonnement de propositions, il est parfois difficile de s'y retrouver. Comprendre le système de rémunération peut sembler complexe. Il mérite une explication afin de le rendre parfaitement clair.

Je vous invite à une analyse des différentes offres et de ce que vous pouvez en attendre.

Le coût d'une recherche est important, car il touche à votre budget. Mais, est-il judicieux d'obtenir le moins cher ? Est-il gage du meilleur service ? D'ailleurs, quelle prestation propose le chercheur ? Quelles sont ses compétences ?

C'est en répondant à l'ensemble de ces questions que vous pourrez faire le meilleur choix.

Comprendre le chasseur immobilier et son tarif :

Ces professionnels de la pierre ont le même statut juridique que les agents immobiliers. Ils sont donc soumis à des règles strictes et contraignantes. Leur commission est aussi réglementée.

Payé uniquement en cas de succès :

Il est interdit de demander le moindre paiement si la mission n'a pas été remplie. Donc, après la signature d'un acte authentique (définitive) ou du bail. Les frais de dossiers ne sont pas autorisés. Les chasseurs immo sont obligés de travailler au succès. S'ils ne finalisent pas la recherche, ils ne sont pas rétribués. Pour améliorer cette situation financière risquée, ils travaillent avec des mandats exclusifs.

Pas de partage des commissions avec les agences de vente :

Qu'est-ce que cela implique ? Le coût de la chasse d'appart est à payer en plus des honoraires de vente. Il n'y a jamais de partage entre le chercheur d'appartement et l'agence.

Pourquoi ? Parce que le chasseur de biens est indépendant. Il n'a aucun accord commercial avec les agences en charge de vendre. D'autre part, s'il demandait un partage de rémunération, il n'aurait pas accès aux maisons et appartements les plus intéressants.

Obligation d'un affichage clair des honoraires :

L'arrêté du 10 janvier 2017 oblige le chasseur immobilier à présenter sur son site internet de façon visible et facilement accessible sa grille de tarifs. Les montants doivent être indiqués Toutes Taxes Comprises. Que ce soit pour acheter ou louer.

Ils décident librement de leurs rémunérations :

Les flat hunter ont le droit de choisir le montant de leurs prestations. Il peut être sous forme d'un pourcentage du prix d'achat. D'un forfait fixe. Certains proposent une prime en cas de négociation obtenue sur l'acquisition.

RAPPEL : le chasseur immobilier a l'obligation de posséder une carte de transaction. En l'absence de celle-ci, sa rémunération peut être contestée par l'acheteur.

Chasseur immobilier, des tarifs différents :

Je vous livre le moyen de comprendre les diverses propositions de prix. Pourcentage, fixe, prime à la négo, commission minimum.

Pourcentage de la vente :

C'est l'option choisie par presque toute la profession. Le coût de la recherche se fera en multipliant le montant d'acquisition de votre appartement par le pourcent annoncé. Un exemple : vous achetez 400.000 € avec des honoraires de 2,5%. Le coût de la chasse sera de (400.000 x 2,5) / 100 = 12.500 € TTC.

Parfois, le pourcentage est le même quel que soit le montant de l'acquisition. Ou bien, il peut aussi être dégressif par tranche.

Honos fixes :

Cette proposition est faite généralement par des agences low cost. La commission est toujours la même et ne varie pas en fonction du prix d'achat. La proposition semble intéressante, mais elle n'est pas toujours la moins chère. Elle s'accompagne souvent de services réduits et d'une qualité de conseil faible.

Prime à la négociation :

Objectif : inciter le home catcher à avoir le meilleur prix pour l'acheteur. Une prime est accordée s'il obtient une diminution du montant de la vente. Souvent calculée en pourcent de la baisse obtenue. Le but est de permettre d'obtenir une opération gagnant / gagnant pour le chercheur et l'acquéreur.

Rémunération minimum :

Lorsque le calcul se fait avec un pourcentage, il peut exister des honoraires minimum demandés. Un exemple : montant 2,5% avec un minima de 10.000 €. Votre achat est de 300.000 €. La commission sera (300.000 x 2,5) / 100 = 7.500 €. Nous sommes en dessous des plus petits honoraires possibles. Le coût de la recherche sera donc égale à la rémunération plancher, soit 10.000 € TTC.

Et pour la location ?

Le plus souvent il s'agit d'un forfait égal à 1 mois ou 1,5 mois de loyer. La mise en place d'un minimum est fréquente, aussi. Dans ce cas également, la mission doit être définitivement accomplie. Le versement des honoraires se fait au moment de la signature du bail.

Les services supplémentaires sont-ils facturés ?

La mission de conseil d'un chasseur de maison ne peut pas faire l'objet d'un paiement supplémentaire. Elle est partie intégrante de l'engagement des professionnels de l'immobilier. Ils ont un devoir de conseil vis-à-vis des acheteurs. Leur responsabilité est engagée. Aide à la négociation, analyse de copropriété, suivi des actes de vente font parties de la mission. Ils sont donc gratuits.

A SAVOIR : ces services sont indispensables, ainsi que la présence aux visites. Sinon, comment un chercheur pourrait-il offrir un conseil de qualité à son client ? Or, d'après la loi, il en a le devoir.

Par contre, si l'agence de recherche propose des travaux de rénovation ou de décoration dans un appartement, ils seront payants. Ils feront l'objet d'un contrat différent du mandat de recherche.

Trouver un chasseur immobilier par son tarif :

Est-ce la bonne manière de procéder ? Pourquoi pas. Le coût de la mission de chasse est centrale car elle va s'ajouter à votre budget.

A NOTER : un chercheur professionnel aura la capacité de négocier mieux qu'un particulier auprès du vendeur. Il est fréquent que la baisse décrochée soit supérieure à sa rémunération. Dans ce cas, le choix de prendre un chasseur vous fera gagner en pouvoir d'achat.

Pour cette raison, il est important de choisir un acteur compétent. L'équilibre entre le coût et le talent devrait être au coeur de votre attention.

En conclusion :

Le coût d'une chasse immobilière se situe, en général, entre 2 et 4% du montant de la vente. Cependant, ne vous focalisez pas uniquement sur le prix. C'est un aspect important, bien sûr. Mais, l'habileté, la connaissance du métier, la bonne pratique du marché de votre home catcher ne sont pas à négliger. Ils vous assureront de trouver la maison de vos rêves. De réaliser un achat de qualité. D'effectuer un bon investissement. Et même, de faire des économies s'il parvient a obtenir un belle négociation.

 

Parlez-moi de Paris : les avantages d'un chasseur immobilier

Des conseils d'experts

Des conseils d'experts

Bénéficiez d'une expérience de plus de 10 ans dans la chasse immobilière à Paris.
L'assurance du meilleur prix

L'assurance du meilleur prix

Avec un accès à la base de données des notaires. Vous connaissez les prix réels des transactions.
Un gain de temps précieux

Un gain de temps précieux

Ne ratez pas le bien de vos rêves en passant du temps en recherches vaines et visites inutiles.
Une recherche personnalisée

Une recherche personnalisée

Nous vous proposons uniquement les biens qui correspondent parfaitement à vos attentes.

Pas de frais de dossier. Pas d'avance. Vous ne payez que si la transaction a lieu

Nous trouvons pour vous le bien qui vous ressemble

Appelez-nous au +33 1 55 95 67 18