Les actualités de Parlez-moi de Paris

17 nov. 2021

Comment un chasseur immobilier gère-t-il la négociation en faveur de l'acheteur ?

Vous désirez négocier le prix de votre futur logement pour respecter votre budget ou vous autoriser des travaux de rénovation ? La négociation peut toutefois être un pari risqué : les marges de manœuvre sont limitées et il est possible de passer à côté du bien de ses rêves ! Si vous vous sentez démunis, pas d’inquiétude : le chasseur immobilier négocie en faveur de l’acheteur grâce à son savoir-faire et sa maîtrise du marché. Découvrez comment le chasseur est en mesure de protéger vos intérêts et de concrétiser votre projet d’achat sans dépasser votre budget initial !

Négocier un prix immobilier : pourquoi est-ce difficile pour l’acheteur ?

Un propriétaire en position de force

La négociation immobilière ne s’improvise pas : si vous faites une offre d’achat à un prix inférieur au prix demandé par le vendeur, vous risquez de voir votre offre refusée. Sur des marchés immobiliers tendus comme dans les grandes villes, la demande reste supérieure à l’offre. Il y a plus d’acquéreurs que de biens disponibles. Un propriétaire sera donc fermé aux tentatives de négociation préalables puisqu’il recevra probablement plusieurs offres d’achat.

Une marge difficile à estimer

Négocier le prix d’un appartement ou d’une maison reste possible en jouant sur certains leviers comme a période de construction , la nécessité de faire des travaux ou le contexte de la transaction. Toutefois, comment calculer la marge de négociation ? Elle varie selon les marchés immobiliers. Il serait pourtant dommage de se priver d’une négociation avantageuse par manque d’expérience.

Un dialogue compliqué

Si vous vous mettez en position de négociation, vous allez argumenter sur la valeur du bien immobilier convoité. Le problème, c’est que vos manœuvres pour relativiser les points forts du bien peuvent vexer l’égo du vendeur et les échanges futurs peuvent s’en voir compliqués. En effet, le propriétaire a vécu des années dans ce bien et l’émotionnel entre en jeu. La négociation immobilière exige beaucoup de tact et l’utilisation des bons arguments pour ne jamais devenir agressif ou médisant. Il faut maîtriser l’art de la communication.

Les 8 atouts du chasseur immobilier pour négocier en faveur de l’acheteur

1. Sa connaissance pointue du marché

Le chasseur immobilier peut négocier en faveur de l’acheteur grâce à sa connaissance du marché : il connaît les tendances spécifiques de chaque secteur, les typologies de bien et les zones géographiques tendues. En effet, il ne suffit pas de comparer un bien avec deux ou trois annonces similaires ! Le chasseur utilise son expérience et expertise pour avoir une idée claire de la valeur d’un bien et de la possibilité ou non de négocier.

2. Sa capacité à élaborer les bonnes stratégies

Si la négociation est possible, il faut transmettre une offre d’achat avec un prix suffisamment haut pour être validé et aussi bas que possible pour économiser (et faire des travaux par exemple). Le chasseur se met à la place du vendeur pour définir la somme « acceptable » pour lui. Il met en parallèle différentes données (issues des prix de transaction de la base de données des notaires, d’autres visites éventuelles et de sa connaissance) pour déterminer la marge de négociation et augmenter les chances que l’offre d’achat soit acceptée.

3. Son réseau

Il arrive que des informations changent la donne lorsque l’on cherche à négocier un bien immobilier : un propriétaire peut être pressé de finaliser la transaction, ce qui peut le pousser à vendre plus vite à un prix plus bas. Lorsque la vente fait suite à un événement familial comme un divorce, le chasseur saura qu’il peut plus facilement négocier le prix à la baisse. C’est aussi le cas lorsque l’annonce est disponible depuis un certain temps. Le chasseur met son réseau de professionnels et de personnes influentes à votre service pour obtenir ce type d’informations premium.

 

Parlons de votre projet  Prenons RDV

 

4. Sa maîtrise de la communication

Une erreur que commettent beaucoup d’acheteurs, c’est de pointer du doigt les points négatifs pour faire baisser le prix de vente. Cependant, critiquer un bien immobilier auprès d’un propriétaire qui y porte de l’affection représente rarement une bonne stratégie. Il deviendra plus méfiant et moins arrangeant. Le chasseur va plutôt montrer son intérêt pour le bien, faire preuve de tact et mettre en avant les points forts pour arriver en dernier aux points négatifs méritant négociation. Le chasseur se positionne comme un professionnel des relations humaines et instaure une relation de confiance avec ses interlocuteurs. En plaçant l’humain au cœur de ses priorités, il peut négocier plus habilement.

5. Sa capacité à défendre les dossiers de ses clients

En plus de négocier en faveur de l’acheteur, le chasseur de maison ou d’appartement va montrer à quel point votre candidature est solide. Le propriétaire sera alors en mesure d’accepter une offre plus basse, mais sûre. Il présentera votre projet, votre démarche d’achat, les garanties que vous apportez avec vos revenus, etc. Il vous donnera ainsi toutes les chances de réussir. Le chasseur immobilier prend le temps de vous présenter comme le candidat à l’achat idéal.

6. Sa maîtrise de tous les aspects techniques

Il est aussi possible de négocier un bien immobilier moins cher si certains diagnostics techniques révèlent des informations susceptibles de le dévaloriser. Par exemple, si l’électricité doit être refaite ou si le diagnostic de performance énergétique est mauvais. Ces éléments sont obligatoirement fournis à l’acquéreur et peuvent permettre d’exploiter des arguments forts. Le chasseur connaît tous les diagnostics exigibles et maîtrise leurs spécificités techniques pour opérer une négociation lorsque c’est possible.

7. Son évaluation précise des travaux à réaliser

La nécessité de faire des travaux représente une bonne base de négociation pour un bien immobilier. Il est possible d’utiliser des devis professionnels pour appuyer ses arguments et son offre d’achat plus basse. Il faut toutefois souvent se montrer très réactif et faire une proposition rapidement : l’obtention de certains devis est alors impossible. Le chasseur immobilier peut facilement avoir une idée claire du montant des travaux dans un bien. Il dispose également d’un large réseau d’artisans du bâtiment pour appuyer sa négociation avec des devis.

8. Sa veille quotidienne pour identifier les opportunités de négociation

Enfin, le chasseur immobilier négocie en faveur de l’acheteur en prévoyant son discours avant même la visite du bien. Il comprend le contexte de la vente, sait sur quels éléments il peut s’appuyer, connaît le prix des biens similaires vendus récemment, etc. Il travaille quotidiennement sur le terrain et avec toutes les personnes impliquées dans les ventes immobilières pour faire une veille permanente.
 
Faire appel à un chasseur immobilier permet donc de dénicher un bien immobilier qui correspond parfaitement à vos critères d’achat, mais aussi de négocier ce bien au meilleur prix. Vous désirez acheter sur Paris ? Notre équipe de chasseurs immobiliers Parlez-moi de Paris sera ravie de vous conseiller au mieux, de vous dénicher un bien d’exception et de négocier en votre faveur !

Parlez-moi de Paris : les avantages d'un chasseur immobilier

Des conseils d'experts

Des conseils d'experts

L'assurance du meilleur prix

L'assurance du meilleur prix

Un gain de temps précieux

Un gain de temps précieux

Une recherche personnalisée

Une recherche personnalisée

Pas de frais de dossier. Pas d'avance. Vous ne payez que si la transaction a lieu

Nous trouvons pour vous le bien qui vous ressemble

Appelez-nous au +33 1 55 95 67 18

Abonnez-vous à notre newsletter

Les champs marqués d'une * sont obligatoires