Les actualités de Parlez-moi de Paris

16 janv. 2022

Les différents styles des immeubles parisiens

En effet, près de 60 % des immeubles parisiens ont été érigés dans ce style entre 1850 et 1914 ! Découvrons ensemble tous les styles d’architecture que vous pouvez observer au cours d’une balade parisienne.

1. Le style Empire (1800-1815)

Les plus anciens immeubles parisiens sont de style Empire et datent du règne de Napoléon 1er. Ce style architectural puise son inspiration dans les grandes civilisations grecque, romaine et égyptienne. La rue de Rivoli en est le parfait exemple avec :

  • des fenêtres et portails en demi-cercle ; 
  • une décoration avec des moulures ;
  • des façades coupées par des bandeaux horizontaux pour séparer les étapes ;
  • des balcons filants.

2. Le style Restauration 1815-1830

Ensuite, le style Restauration sous les règnes de Louis XVIII et de son frère Charles X est caractérisé par un ralentissement de la construction des logements luxueux au profit de logements populaires. On constate donc un style plus épuré :

  • immeubles parisiens de 4 à 5 étages ;
  • façades plates et sans ornements ;
  • fenêtres rectangulaires avec encadrements en pierre ;
  • persiennes et balconnets en fer forgé ;
  • fenêtres plus rapprochées.

3. Les immeubles parisiens haussmanniens (1850-1914)

Napoléon III décide d’assainir et désengorger Paris en nommant Haussmann responsable de ce chantier monumental. Certains quartiers sont alors rasés pour construire ces appartements haussmanniens avec des rez-de-chaussée hauts de plafond pour abriter des commerces avec un premier étage de logements et :

  • un deuxième étage « noble » ;
  • des balcons et encadrements plus riches ;
  • dernier étage servant de combles ou d’appartements de service ;
  • façade construite en pierre de taille, datée et signée par l’architecte.

4. Le style Post-Haussmannien (1870-1895)

La mise en place de la troisième République est une période agitée, et Paris est toujours dans son mouvement de construction haussmannien. Ce style évolue vers plus de sobriété, avec des formes qui se veulent réellement utiles à la structure de l’immeuble : moins de frontons, plus de discrétion pour les dais et consoles, l’apparition de façades inspirées de la Renaissance, des angles qui s’arrondissent, des saillies qui gagnent en profondeur, etc.

 

Parlons de votre projet  Prenons RDV

 

5. Le style Art nouveau (1895-1914)

Au début des années 1890, l’Art nouveau fut qualifié de « style nouille » à cause des arabesques sur les lignes droites. Parmi les immeubles parisiens les plus représentatifs, on retrouve l’immeuble le Castel Béranger (rue Jean de la Fontaine). Ce nouveau style libère les architectes des réglementations contraignantes, avec :

  • une omniprésence de courbes ;
  • des ornementations aux traits précis et décors détaillés ;
  • des décorations de type fleurs, végétaux ou animaux ;
  • mélange de matériaux colorés ;
  • portes vitrées en fer forgé.

6. Le style Art Déco (1920-1930)

Le style Art Déco est le premier mouvement architecture-décoration mondial, et il s’oppose aux volutes et formes organiques de l’Art nouveau. Les éléments caractéristiques de ce style d’immeubles parisiens

  • façades en béton armé, en pierre de taille ou en brique ;
  • décorations simples et géométriques ;
  • présence fréquente de bow-windows ;
  • garde-corps, balcons, et portes vitrées en fer forgé ;
  • présence de motifs en bas-relief ou en ferronnerie.

7. L’architecture des années trente (1930-1939)

Après la crise de 1929, la France va réduire les coûts de construction et privilégier l’utilisation du béton armé. On choisit de simplifier les façades d’immeubles, de supprimer les ornements et de limiter les courbes. Le pratique prime alors sur l’esthétique :

  • façades avec plans parallèles et angles droits ;
  • logements sociaux de l’entre-deux-guerres ;
  • Habitations à Bon Marché.

8. Les Trente Glorieuses (1946-1976)

La Seconde Guerre Mondiale ayant détruit ou endommagée plus de 450 000 en France, il faut pallier la pénurie de logements grâce à un vaste plan de reconstruction, époque durant laquelle de nombreuses tours et barres d’immeubles sont créées. Ces immeubles parisiens sont reconnaissables grâce à :

  • l’utilisation massive du béton ; 
  • une architecture sobre et uniforme ;
  • une rupture nette avec le reste du tissu urbain ;
  • des toits plats de type toit-terrasse.

Connaître l’année de construction d’un bâtiment est essentiel pour se projeter dans un achat d’appartement à Paris. De plus, certains immeubles parisiens ont plus de charme que d’autres, tout dépend de vos goûts ! Chez Parlez-moi de Paris, nos chasseurs de biens connaissent les caractéristiques de chaque style architectural pour répondre à vos attentes esthétiques, mais aussi pratiques.

Parlez-moi de Paris : les avantages d'un chasseur immobilier

Des conseils d'experts

Des conseils d'experts

L'assurance du meilleur prix

L'assurance du meilleur prix

Un gain de temps précieux

Un gain de temps précieux

Une recherche personnalisée

Une recherche personnalisée

Pas de frais de dossier. Pas d'avance. Vous ne payez que si la transaction a lieu

Nous trouvons pour vous le bien qui vous ressemble

Appelez-nous au +33 1 55 95 67 18

Abonnez-vous à notre newsletter

Les champs marqués d'une * sont obligatoires